Quelles sont les normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite dans les salles de bains ?

Des dispositions réglementaires obligatoires, relative au handicap, s’appliquent à la construction de maison individuelle destinée à la vente ou à la location.



- Salle de bains : Dans les maisons individuelles ayant fait l’objet d’une demande de permis de construire déposée à compter du 1er janvier 2010, au moins une salle d’eau doit être équipée de manière à ménager la possibilité d’installer une douche accessible. Lorsque la douche n’est pas installée dès l’origine, son aménagement ultérieur doit être possible sans intervention sur le gros œuvre. Lorsque le logement comprend plusieurs salles d’eau, la salle d’eau ainsi équipée est située au niveau accessible.



- WC : L’espace d’usage du wc (0,80 m x 1,30 m) doit se situer en dehors du débattement de la porte. Bien que la réglementation prévoit la possibilité de ne pas réaliser cet espace d’usage dans le cas d’une maison n’abritant pas un handicapé, nous considérons que c’est bien là le seul endroit qui a le plus de chance d’en accueillir un de passage